LES PRONOMS PERSONNELS COMPLÉMENTS D’OBJET
je le regarde. Nous ne leur parlons pas. Marc nous a aidés.

Le pronom complément d’objet direct (COD)

Il se place devant le verbe (sauf à l’impératif). Il remplace un nom et répond à la question qui ? ou quoi ?

Alexandre regarde la télévision.
-> Alexandre la regarde. (Alexandre regarde quoi ? – La télévision.)
Singulier
l re personne —►
2e personne -►
3e personne —►
John
Me
Te
Le, la
voit
Pluriel
l re personne —►
2e personne -►
3e personne -►
Nous
Vous
Les
NOTE BIEN : Me, te, le, et la deviennent m’, t ‘ et Y devant une voyelle ou un h muet.

► Avec les verbes qui expriment le goût (adorer; aimer, détester, préférer, etc.), on utilise :
le, la, Y ou les avec les personnes.
Caroline aime Stéphane ? – Oui, elle l’aime.
• ça
(ou rien) avec les choses.
Tu aimes le chocolat ? Oui, j’adore ça. / Oui, j’adore.
Mais : Tu aimes ce chocolat ? (spécifique)
Oui, je l’adore.

Même règle avec le verbe connaître (mais on n’utilise pas ça avec les choses).
Tu connais Sophie ? – Oui, je la connais. / -Tu connais Paris ? – Oui, je connais.

Le peut remplacer une proposition.
Le tabac est mauvais pour la santé et tous les fumeurs le savent. (le = que le tabac est mauvais pour la santé)

■ Le pronom complément d’objet indirect (COI)

Il se place aussi devant le verbe (sauf à l’impératif affirmatif). Il remplace un nom précédé de la préposition à et répond à la question à qui ?

Paul parle à Camille.
Paul lu i parle. (Paul parle à qui ? – À Camille.)
Singulier
lre personne -*
2e personne ->
3e personne -*
Elina
Me
Te
Lui
parle.
Pluriel
lre personne ->
2e personne -*
3e personne -*
Nous
Vous
Leur

A Lui et leur remplacent des noms masculins ou féminins (pluriel).
Je parle à Jean. Je lui parle. Je parle à Marie. Je lui parle.
Je parle aux étudiants.
-* Je leur parle. Je parle aux étudiantes. Je leur parle.

► On utilise les pronoms indirects avec :
• les verbes de communication construits avec la préposition à.

Verbes de communication les plus fréquents : demander à, dire à, écrire à, expliquer à,
murmurer à, parler à, proposer à, répondre à, souhaiter à, téléphoner à,
etc.

A Appeler a une construction directe : appeler quelqu’un. Il faut donc un pronom COD.
J’ai appelé Stéphane. -* Je l’a i appelé.

des verbes avec une double construction du type donner quelque chose à quelqu’un.
Julien a donné dix euros à Louis
—►Julien lui a donné dix euros.

Verbes à double construction les plus fréquents : donner à, emprunter à, offrir à, prêter à,
rendre à, voler à,
etc.

• et d’autres verbes : aller à, plaire à, ressembler à, sourire à, etc.

Cette jupe violette va bien à Nicole. -> Cette jupe lui va bien.
Cette émission plaît bien aux enfants. -* Cette émission leur plaît bien.

Quelques verbes comme penser à sont suivis du pronom tonique moi, toi, lui, elle,
nous, vous, eux, elles).
(** Les pronoms toniques, )

Je pense à Georges. —>Je pense à lui.
Je pense à Sabrina.
-> Je pense à elle.
Marie pense à ses amis.
-* Marie pense à eux.

■ Cas particulier

À l’impératif affirmatif, les pronoms COD et COI sont placés après le verbe ; me et te sont remplacés par moi et toi. Il faut mettre un trait d’union (-) entre le verbe et le pronom. (•* Le mode impératif, )

Prends-les. Parle-lui. Appelez-moi ce soir.
A Cette règle ne s’applique pas à l’impératif négatif.
Ne les prends pas. Ne m’appelez pas

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X
%d bloggers like this: