LES PRONOMS INTERROGATIFS SIMPLES : QUI, QUE
Qui a crié
? Qui est-ce qui veut venir ? Que voulez-vous ?
Qu’est-ce que vous dites ?

Qui et que sont des pronoms interrogatifs très utilisés.

         Ne pas confondre avec qui et que pronoms relatifs, (Les pronoms relatifs simples)
Qui pose une question sur une personne et que sur une chose ou idée. Qui et que (et leurs variantes) peuvent être sujets de l’interrogation (Qui est là ? Qu’est-ce qui est difficile ?) ou objets de l’interrogation (Qui aimes-tu ? Que fais-tu ).
Interrogation
Personnes
Choses ou idées
sujet
qui
qui est-ce qui
qu’est-ce qui
objet
qui
qui est-ce que (qu’)
que (qu’)
qu’est-ce que (qu’)
après une préposition
qui
quoi
Qui
Qui permet de poser une question dont la réponse est une personne.
Qui a commandé une pizza aux champignons ? – C’est papa.

• Qui peut être sujet.
Les deux formes de questions possibles sont Qui et Qui est-ce qui.
Qui
a signé ce document ?/ Qui est-ce qui a signé ce document ?

• Qui peut être objet.
Les deux formes de questions possibles sont Qui + inversion (verbe/sujet) et Qui
est-ce que.
Qui
connaissez-vous ici 1 / Qui est-ce que vous connaissez ici ?
 

            Devant une voyelle, qui est-ce que devient qui est-ce qu’ mais qu’est-ce qui ne
devient pas qu’est-ce qu’.
Qui est-ce qu’il a invité ? Qui est-ce qui est intéressé ?

Que (Qu’)
Que permet de poser une question dont la réponse est une chose ou une idée.
Que faites-vous ? – Un gâteau au chocolat.
Que voulez-vous ?
Un renseignement, s’il vous plaît.

• Que peut être sujet.
Une seule forme de question possible : Qu’est-ce qui.
Qu’est-ce qui
te plaît chez cet homme ? Qu’est-ce qui fait ce bruit ?

Que peut être objet.
Les deux formes de questions possibles sont Que + inversion (verbe/sujet) et Qu’est-ce que.
Que
préférez-vous ?/ Qu’est-ce que vous préférez ?
        
 Devant une voyelle, que devient qu’ et qu’est-ce que devient qu’est-ce qu’.
Qu’a-t-il dit ? / Qu’est-ce qu’il a dit ?

Qui et que peuvent être précédés d’une préposition : à, de, en, pour, par, etc. Dans ce cas, que devient quoi.
De qui parlez-vous ?
(Ou : De qui est-ce que vous parlez ?)
À qui peut-on poser cette question ? (Ou : À qui est-ce qu’on peut poser cette question ?)
De quoi avez-vous besoin ?
(Ou : De quoi est-ce que vous avez besoin ?)
Par quoi faut-il commencer ?
(Ou : Par quoi est-ce qu’il faut commencer ?)

         Lorsque lequel, laquelle, lesquels, lesquelles remplacent une personne, on peut utiliser la variante qui pour les quatre formes.
De toutes ces actrices, avec laquelle / qui aimeriez-vous dîner ?
Le pronom qui peut aussi avoir un sens général, sans proposition de choix.
Avec qui aimeriez-vous dîner ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X
%d bloggers like this: