Durant les années du vingtième siècle et le siècle temporel et précisément après la chute de la guerre mondiale en 1945 par la défaite de l’allemande de Hitler et l’inauguration l’association générale pour les Nations-Unies. Lors cette organisation a lancé le droit pour les pays colonialisés a décidé leur destiné, leur avenir notamment c’était le cas de plusieurs pays africains et Nord de l’Afrique comme la Gunie, la Côte-Ivoire, le Maroc, l’Égypte, la Tunisie l’Algérie la Libie Nigéria, Mali et bien d’autres payés de toutes les parts de la continent noire. Maroc était parmi ces pays qui a eu dozaine de dialects et langues, a fourni des efforts pour avoir les choses en mains.

L’arabisation de l’administration marocaine:


Alors la situation mondiale complexe sert la diversité culturelle et linguistique sans rien juger de deux aspects positif et négatif. Donc, l’objectif de ces pays devient la reconstruction de leur identité car le processus de culturation a vraiment déchirer les constituantes socials. Certainement lorsqu’on parle de l’identité, le défit est de rétablir la langue maternelle au lieu de celle des pays coloniales qui étaient la France, l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, Portugais et  l’allemande. C’était le cas pour les pays islamiques à rédiger le peuple au processus de L’ARABISATION; il s’agit de changer la langue Française, Espagnol ou Anglaise par la langue Arabe à l’administration au parlement et le discours royal. Le police d’arabisation à trouvé quelques obstacles à cause des cadres supérieurs qui ont terminé leurs études a la France est ça devient une grande paradoxe.

L’installation de la langue française affecte énormément profond la société et l’économie. Autant de L’ARABISATION l’état était obligé à confronter la force matérielle, l’héritage économique posé son système et sa langue aussi. Rien ne peut réagir au milieu avec une langue que le français notamment au Maroc l’Algérie et la Tunisie. La langue dominante est le français. C’était le cas d’aujourd’hui même si l’évolution ( des mouvements pin arabique pin Amazigh) de l’identité linguistique au moins.

L’inauguration de l’institut royal de la culture Amazigh:


Au début de nouveau siècle, le mouvement amazigh au Maroc protestait   à l’objectif d’officialisation de la langue berber. Après le discours de roi Mohamed six était inauguration l’institut Royal de la culture Amazigh en 2001. La langue Berber devient progressivement présente aux administrations public, les écoles; aussi intégrée comme une matière d’enseignement, sous-titres aux tribunaux, trésoriers, provinces, régionaux, communes principaux, etc. Ici en revenant a la problématique de dire est ce qu’on va réserver la continuité de   deux langues maternelles au bout de besoin évident de suivre ce que la situation mondiale oblige Lingua-Franca, Anglais, ou d’être au courant avec économie nationale qui a la nécessité de Français.

Le pluralisme linguistique à la communauté marocaine entre l'identity et le developpement.



La diversity linguistique au Maroc:


La situation linguistique s’oriente vers une crise vigilante autant que les différents organisations de dialecte marocaine, berber et standard Arabic presse énormément sur l’avis générale. L’activiste du mouvement amazigh constate que :” le Maroc a une diversité linguistique; tamazight, arabe, francais. Chaque une a une fonction précise on doit la respecter sachant que Tamazight et Arabe sont considérées des langues de notre culture au le Français est la langue d’économie et de l’ouverture aux autres civilisations”. Clairement Assid voit que l’arabe est capable seulement de servir la fonction discours religieux et royal et ne pas la fonction d’enseignement les matières scientifiques. Ensuite Bouali, membre de l’organisation à préserver l’Arabie, dit que “La langue Arabe puisse jouer le rôle de langue scientifique suite d’une mise à jour simple”. Alors que ces deux opinions reflètent le débat a l’état linguistique marocaine. Certainement un pays en cours de développement demande une policie qui aboutit la balance entre la persévérance à réserver les origine des marocains et aussi garantit le progrès de nation.

Aujourd’hui Tous au Maroc convient sur l’idée généralisée que le Français est la langue d’économie à cause de 106 année de l’existence des Français. Des milliers des chiffres d’affaires relient Maroc et France.

Le débat linguistique :


Alors, chaque langage a une fonction précis sans aucun influence sur les autres notamment à l’aspect réel, la vie quotidienne des marocains loin de constitution de 2011 qui cite la majoration de deux langues Arabe et Berber et loin des idées des activistes que se soit de mouvement amazigh o Arabe. C’est de l’autorité de marché qui commande l’opération d’apprentissage aux écoles. D’ailleurs les apprenants marocain de petit jusqu’au grand reçoivent les études en francais forcément les branches scientifiques à l’université.

En plus, la plus part des situations d’apprentissage prennent une diglossique position. Une langue prestigieux, qui a ce cas le francais ou l’arabe standard, et l’explication présenté avec la dialecte marocain , répertoire arabe détourné phonétiquement et codification par l’arabe du quran, ou le berber a certain milieu aux villages de moyen ou grand atlas où il y a des apprenants avec Tamazight une langue maternelle.

REGARDEZ AUSSI LA VIDÉO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X
%d bloggers like this: