Toujours le coté orale de la langue est  indicutablement important pour apprendre le francais facilement.
Parler Français par dialogue [l] "filtre", "belle"
Parler Français par dialogue [l] “filtre”, “belle”
Cours de jour
[l] est une consonne alvéolaire, latérale :
— pointe de la langue au contact des alvéoles (en arrière des incisives supérieures) ;
— fuite de l’air par les côtés de la langue.
On noiera surtout que le français ne dispose que d’un seul type de latérale, alors que les anglo-saxons, par exemple, utilisent un [1] vélaire (sans contact alvéolaire et avec relèvement de l’arrière de la langue devant consonne (Ex. : « field ») ou en position finale (Ex. : « bell »)).
Cet[l], dit quelquefois : [l] creusé à cause de la position de la langue, est très différent de la latérale alvéolaire. Il fait à l’oreille une impression très voisine de celle que produirait une voyelle située entre [u] : « vous » et[o] : « veau ».
Or ce type de consonne ne se rencontre jamais dans notre langue. D’où la gravité de la faute.
On en prendra plus clairement conscience en comparant les prononciations française et anglaise (par exemple) de mots comme : filtre, film, kilt, coït, calme, quelque — quel, belle, Adèle, bal, Paul, matinal, général, animal, etc…
DIALOGUE N°1
― Liliane a lu les illustrés.
― Les illustrés et les romans policiers qu’Alice a laissés ?
― Alice les a laissés à l’insu d’Elise qui voulait les lire, elle aussi, en allant à Lyon.
― Elise? Quelle hurluberlue ! Les illustrés et les romans policiers d’Alice l’ont toujours horripilée !

DIALOGUE 2
― Quelle sera belle, notre Adèle, dans sa belle robe de bal !
― Adèle ? En robe de Bal ? Quelle nouvelle ! Elle n’a pas de robe de bal !
― Pas de robe de bal ? Demande à Paul !
― A Paul ? Il n’est pas si matinal, en général, l’animal ! Surtout depuis qu’il est soldat !


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

X
%d bloggers like this: